Cyril Bocarra

Cyril Boccara – Direction Artistique

Il commence le théâtre à l’École des Enfants du Spectacle, et il interprète alors L’Enfant dans En Attendant Godot de Beckett (avec Pierre Arditti, Robert Hirsch et Marcel Maréchal, au Théâtre du Rond Point). Par la suite il intègre l’École Normale Supérieure de Paris (2005), où il suit des études théoriques et pratiques de cinéma et de théâtre (titulaire d’un master pro de réalisation cinématographique et d’un master théorique). De 2009 à 2012, il est doctorant allocataire à l’Université de Caen. Elève de Lionel Parlier, de Brigitte Jaques Wajeman et de Marc Ernotte, il se forme au jeu aux Ateliers du Théâtre des Quartiers d’Ivry, puis dans divers conservatoires parisiens. En 2007-2008, il crée 4 courts métrages de fictions et 2 courts métrages de documentaire.  Il met également en scène Le Nègre au sang de Valletti, joué durant un mois au théâtre du Proscenium (Paris).

Serge Valletti fut transporté par ce spectacle : « Cyril Boccara est jeune et il a du talent. Avec peu (très peu) de moyens il a su diriger les représentations de cette difficile pièce de main de maître. Inventif et fidèle à la fois il a su faire ressortir dans ce que j’avais écrit un sens profond qui y était enfoui, parfois même à mon insu. Tous les acteurs qu’il a domptés sont justes et précis. Et surtout il a fait entendre mon texte avec une clarté rare. » (Lettre de Serge Valletti).

En 2008, il écrit et met en scène Même Moi, première création de la Cie. Dynamythe présentée au festival d’Avignon 2010. « Variation virtuose sur le thème du double » (LaTerrasse), « Un des cinq incontournables du festival Off d’Avignon », « Inventif et profond » (Le Dauphiné Libéré).

En 2009-2012, il se forme à l’ENSATT en tant que comédien. Il apprend aux côtés de Philippe Delaigue, Olivier Morin, Alain Françon, Christian Schiaretti, Agnès De Witte, Arianne Mnouchkine, Pierre Guillois et Arpad Schilling. Depuis 2012, il crée Temps de femmes, « Prix de meilleure actrice, meilleure mise en scène, innovation théâtrale, du théâtre haute définition » (Le Progrès) ; puis Don(a) Juan(e) – Le match d’après Molière, création participative élaborée avec une dizaine d’institutions du territoire Bron (Banlieue de Lyon). Il met en place et coordonne le LACSE, Laboratoire d’Artistes Créateurs Symathiques et Engagés. En 2012-2014, il réalise Dedans, un film de cinéma de rue mêlant documentaire et fiction. Au sein de la Cie. Dynamythe, il élabore deux recueils de poésie et cinq pièces : Clown X, Métro, Même Moi, Temps de femmes et Temps de Mâles.  Des œuvres où une interrogation profonde sur le quotidien social et politique emprunte les détours de l’humour, du poétique et de la fantaisie surréaliste. Des œuvres ouvertes qui donnent au spectateur un rôle central et participatif au cœur du texte même. En 2015, la pièce Temps de mâles est publiée par Michel Archimbaud.

 

 

Sandra Leclercq

Sandra Leclercq – Co-directrice artistique de la compagnie / Actrice, pédagogue

Elle fait sa première expérience de comédienne à 11 ans dans une troupe amateur. A 16 ans l’engagement sur la vie est pris : elle intègre les Cours Florent sous la direction de nombreux professeurs, et en sort diplômée en 2006.Elle poursuit sa formation auprès de différents metteurs en scène. Elle travaille ainsi avec Lionel Parlier et Brigitte Jacques-Wajeman à l’Ecole Normale Supérieure, Enrique Morales, Jean-Claude Bourbault, etc… En parallèle du jeu d’acteur elle approfondit sa pratique du corps auprès de Benoit Théberge (mime Decroux), et suit une formation professionnelle de danse classique et jazz à Scène Formation (Villeurbanne). Elle travaille la voix et le chant auprès d’Emmanuel Robin (coach vocal du T.N.P.). Pour la télévision, elle joue Audrey Vallon, personnage principal de Ma terminale, première docu-fiction française réalisée par Stéphane Meunier et diffusée sur M6. Elle interprète plusieurs premiers rôles dans les films de Michaël Mongin et notamment dans le long métrage Pression Maximale. Au théâtre elle a déjà plus de 200 représentations à son actif : d’Aristophane à Corneille en passant par Shakespeare, Aristophane, Hugo jusqu’aux contemporains : S. Valletti, C. Boccara… En parallèle de sa vie artistique, elle est diplômée du CQP Tennis. Depuis plus de 10 ans, elle donne des cours dans différents club pour tous les âges (de 3 à 15 ans). . Pendant trois ans, elle est intervenue comme vacataire pour enseigner le théâtre à l’université d’Angers. En 2008, elle est à l’initiative de la création de la Compagnie Dynamythe avec Cyril Boccara.

 

 

Hervé Charton

Hervé Charton – Comédien, auteur, metteur en scène, pédagogue (Issu du Studio Alain De Boeck et de L’ENS Paris)

Ancien élève de l’École normale supérieure et du Master of Drama de Rhodes University (Afrique du Sud), il travaille le théâtre sous toutes les formes possibles. Comme comédien, il s’est formé au Studio Alain de Bock, à Rhodes University (Afrique du Sud) puis à travers différents stages et ateliers réguliers, notamment avec Lionel Parlier, Natalia Zvereva, Émilien Gobard… Comme metteur en  scène, il est le créateur de la compagnie le Troupeau dans le Crâne puis du Théâtre persistant. Il a d’abord mis en scène ses propres textes, avant de s’intéresser à d’autres : Jean-Luc Lagarce, Ray Bradbury, Sophocle, Corneille, Shakespeare. Auteur, il écrit pièces de théâtre, nouvelles et essais. Il est actuellement doctorant contractuel à l’Université Paris 3 – SorbonneNouvelle, où il enseigne au département d’Études théâtrales. Il y prépare une thèse sur l’improvisation théâtrale sous la direction de Marie-Madeleine Mervant-Roux (ARIAS / CNRS). Il organise dans ce cadre un Laboratoire interdisciplinaire de recherche sur l’improvisation destiné à devenir son plus profond projet. L’ENS Ulm, Sciences Po Paris, l’Université de Duissburg-Essen ont fait appel à ses services pour enseigner la pratique ou la théorie théâtrale.

 

Joris MorelJoris Morel comédien (issu du conservatoire d’Orléans)

Il obtient son Diplôme d’Études Théâtrales au Conservatoire de Théâtre d’Orléans. Il commence son parcours auprès du metteur en scène Thierry Falvisaner en jouant dans L’Othello de Jean Vauthier, puis au festival Avignon off dans « Plus Pied » de Bastien Crinon, spectacle jeune public sur le thème de l’environnement. Autres expériences marquantes: 2014, il joue dans « Spectacteur » premier spectacle de sa Compagie L’hydre à 7 têtes, crée au Théâtre Gérard Philippe à Orléans, en 2015 Sganarelle dans Don(a) Juan(e), une adaptation participative du Don Juan de Molière par Cyril Boccara. Il joue également dans « Jouis, peuple! » de la Cie Les sublimes barbares, spectacle cyber punk d’après la pensée de Dany Robert Dufour, puis dans « Tartuffe » mis en scène par Thierry Falvisaner. Il joue dans “Faire Front” de la Cie Dynamythe, une mise en scène de Cyril Boccara.

 

 

Amandine VinsonAmandine Vinson – comédienne

Amandine Vinson est formée à l’école de théâtre  “la scène sur Saône” à lyon. En 2007 elle rencontre Anaïs Cintas. De là, naîtra une collaboration qui débutera en 2008 par la création, de Le roi sur la place du poète symboliste russe Alexandre Block, spectacle qui sera joué, entre autre, au festival d’Avignon. Forte de cette rencontre, elle travaille de nouveau avec la Cie Les montures du Temps  toujours sous la direction d’Anaïs Cintas. Elle interprétera Maria, dans une Femme seule de Franca Rame et Dario Fo. En parallèle, elle travaille aussi à Paris avec le collectif du FragmenT sous la direction d’ Alix F Pittaluga. Par la suite elle fera des reprises de rôles sur quelques pièces jeunes publiques en collaboration avec plusieurs compagnies lyonnaises. En 2013 elle coopère à une création collective à Villeurbanne pour le Rize toujours avec Les montures du Temps. Depuis deux ans, elle intervient régulièrement sur Radio Canut dans une émission de théâtre radiophonique où elle fait des lectures et des interviews. En 2014, elle crée une lecture intitulée Mais il y a des épines sans rose, un montage de poèmes de Jacques Prévert, avec Noémie Bianco. Elle travaille avec diverses compagnies comme le CID, Grime et Concocte, le Collectif de l’âtre, Broutille et compagnie… Amandine a également tourné dans quelques courts métrages.

 

 

Elodie Nosjean

Elodie Nosjean – comédienne (notamment Cie. Ariadne ces dernières années)

Après un cursus littéraire, elle entre en formation à l’Acteur Enjeux. Elle travaille rapidement avec différentes cies, notamment le Théâtre Alchimique, (Clément Victor, à Paris), le Théâtre du Verseau (Philippe Labaune), le Théâtre de la Croix-Rousse, (Philippe Faure), les Esprits Solubles, (Martial Rauch). En 2008, elle rencontre Anne Courel, Cie Ariadne, (directrice du Théâtre Théo-Argence à St Priest), et intervient depuis pour elle en tant que comédienne, lectrice, dramaturge et pédagogue. En 2014, elle rejoint la Cie Peut-Etre… d’Olivier Desmaris en tant qu’assistante à la mise en scène, et la cie Traversant 3, poursuivant avec elle son engagement dans la transmission des auteurs contemporains aux publics en marge. En 2015 elle intègre la Compagnie Dynamythe pour jouer dans Faire Front, une mise en scène de Cyril Boccara.

.

Marc Ernotte – comédien

Marc Ernotte a été formé à l’Ecole de la Rue Blanche (ENSATT) par Alfred Simon,Yves Gasc et Marcel Bozonnet. Au théâtre, il a notamment joué sous la direction d’Etienne Pommeret, Thierry Roisin, Francois Rancillac, Thierry Bédard, Arthur Nauziciel, Muriel Mayette, Bernard Sobel, Jean-Louis Thamin, Henri Ronse, Marcelle Tassencourt , Anouch Paré, etc. Son répertoire est très diversifié avec des auteurs tels que Peter Handke, Giacomo Léopardi, Jean-Luc Lagarce, Molière, Heiner Müller, Reza Baraheni, Pavel Kaout, Danilo Kis, Michel Leiris, Cipolla, Roger Caillois, Jean Paulhan, Hermann Broch, Lessing, Feydeau, Racine, Hugo von Hoffmansthal, Marivaux, Brecht, Dostoievski, Knut Hamsun, Serge Ganz, Jean Paul Aron, Jean Audureau, Nicolaï Erdman, etc. Au cinéma, il a tourné avec Jacques Audiart, Catherine Corsini, Laurent Bounik et Christian Zerbib. Il a travaillé aussi très régulièrement à France Culture dans les productions de fictions ou pour des lectures attachées à des émissions. Il a obtenu le CA d’art dramatique en 1993. Il est actuellement professeur d’art dramatique au Conservatoire Municipal du 8ème à Paris et a été professeur d’interprétation à l’Ecole Supérieure d’Art Dramatique  de la ville de Paris de 2003 à 2014.

.

Céline Candiard – dramaturge, maître de conférences à Lyon II

Louise Roux – comédienne (issue de l’Ecole d’Asnières et de l’ENS Lyon, enseignante de pratique théâtrale à Paris VIII)

Jean René Oudot – comédien (issu du CNSAD)

Amandine Livet – scénographe, (issue de l’ENSATT)

Marion Benages – costumière, (issue de l’ENSATT)

Nathalie Alexandre – metteuse en scène, comédienne (notamment 10 ans dans la Cie d’Anne Delbée)

.

.

.

<< Présentation historique                    Enjeux >>